top of page

Larivier Tanier, Berceuse Créole

"Chansons pour endormir l’enfant, mélopées qui remontent à l’aube des temps…" 


La rivière Tanier
Fery Kletzer

Mouvements lents rappelant peut-être à l’enfant son passé in utero où, suspendu aux battements du cœur, au ressac de la respiration de sa mère, il se balançait au rythme de sa marche. Moment d’échange intime entre l’enfant et l’adulte, mots pour dire la séparation, la peur, l’absence, mais aussi la chaleur, le réconfort nécessaires pour partir vers le pays des songes. Chantée dans les bras, au berceau ou au bord du lit, la berceuse est la première chanson d’amour que reçoit l’enfant, amour qui protège et rassure. 


Larivier Tanier (La rivière Tanier en français) est dans l’Océan Indien une des berceuses les plus connues et chantées. Composée au début de la deuxième moitié du 19e siècle par Fery Kletzer (1830-1878) - violoncelliste et compositeur hongrois qui séjourna à La Réunion et à Maurice - elle a traversé les siècles pour devenir aujourd’hui chanson traditionnelle reprise par de nombreux artistes des Mascareignes.



Comments


bottom of page